adjuration


adjuration

adjuration [ adʒyrasjɔ̃ ] n. f.
• 1488; lat. ecclés. adjuratio
1Théol. Commandement au nom de Dieu. L'exorcisme est une des formes de l'adjuration.
2Demande au nom de Dieu, par un appel aux sentiments religieux.
Par ext. (plus cour.) Prière instante. Il s'entêtait, malgré les adjurations de sa famille. supplication.

adjuration nom féminin (latin ecclésiastique adjuratio) Action d'adjurer ; prière instante, supplication. Sommation solennelle faite au nom de Dieu. ● adjuration (synonymes) nom féminin (latin ecclésiastique adjuratio) Action d' adjurer ; prière instante, supplication.
Synonymes :
Sommation solennelle faite au nom de Dieu.
Synonymes :
- obsécration

adjuration
n. f. Action d'adjurer; prière pressante, supplication.

⇒ADJURATION, subst. fém.
Action d'adjurer; formule par laquelle elle s'exprime.
A.— Prière instante, exhortation véhémente (cf. adjurer I A et B).
1. [Cont. relig.] :
1. Pourquoi ne ferais-je pas ainsi, puisque j'ai à vaincre le silence de Celui qui sauve, et que tant d'autres cris demeurent sans réponse? Ma prière devient donc cette adjuration, aussi forte que le permet ma faiblesse. Comment ne pas croire que cette idée m'a été suggérée, à ma demande, et qu'elle est vraiment un signe?
L. BLOY, Journal, 1895, p. 207.
2. [Cont. profane] :
2. ... les femmes, qui se tenaient à part, allaient, faisaient un bruit beaucoup plus grand que les hommes. C'étaient des pépitements [sic, pour pépiements], des rires, des cris, des fureurs, des peurs, des adjurations qui n'avaient point de fin, et les enfants y joignaient de temps en temps des hurlements aigus.
J.A. DE GOBINEAU, Nouvelles asiatiques, 1876, p. 312.
3. Elle [Maman] (...) partit en emportant ses cris d'amour réfrénés, ses adjurations jugulées...
COLETTE, Gigi, 1944, p. 108.
B.— Spéc. [Dans les exorcismes] Injonction adressée, au nom de Dieu, au démon (cf. adjurer I Spéc.); formule de cette injonction : ,,Les adjurations que l'on fait dans les exorcismes`` (Ac. 1798-1878), ,,Après plusieurs adjurations`` (Ac. 1798-1932) :
4. ... Durtal songea à ces complies dont la paternité est souvent attribuée à saint Benoît; elles étaient, en somme, la prière intégrale des soirs, l'adjuration préventive, la sauvegarde contre les entreprises du succubat; elles étaient, en quelque sorte, des sentinelles avancées, des grand'gardes posées autour de l'âme, pour la protéger, pendant la nuit.
J.-K. HUYSMANS, En route, t. 2, 1895, p. 228.
5. ... pour faire lâcher prise au dibbouk, il faudra les adjurations et les puissants exorcismes d'un rabbin miraculeux. Cérémonie effrayante.
J. GREEN, Journal, 1937, p. 115.
Prononc. :[]. Cf. jurer.
Étymol. ET HIST. — 1. 1488 relig. « injonction faite au nom de Dieu au cours d'un exorcisme » (La Mer des Histoires, I, 169b, éd. 1491 ds Rom. Forsch., XXXII, 5 : Est escript de Salomon qu'il fist exorcismes et adjurations); 2. 1492 prob. « injonction » terme (Yst. des Sept sages, 110, G. Paris ds R. Hist. litt. Fr., t. I, p. 490 : Les monicions et adjuracions que vous m'avés faites).
Empr. au lat. adjuratio, attesté dep. Apulée au sens 2 (Métamorphoses, 2, chap. 20 ds TLL s.v., 712, 60 : quae eum adiuratione suae salutis ingratis cogebat effari); dep. Lactance au sens 1 (Divinarum institutionum, 2, chap. 17, § 11 ds TTL s.v., 712, 61 : eos (daemonas) adiuratione divini nominis expellere). Attesté aux 2 sens en lat. médiév.
STAT. — Fréq. abs. litt. :32.
BBG. — BAILLY (R.) 1969. — BAR 1960. — BÉL. 1957. — Bible 1912. — FÉR. 1768. — LAF. 1878. — TONDR.-VILL. 1968.

adjuration [adʒyʀɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1488; du lat. ecclés. adjuratio, du lat. class. adjurare.
1 Théol. Formule par laquelle on adjure Dieu (dans la religion catholique). || L'exorcisme est une des formes de l'adjuration. Conjuration, obsécration.
0 Ces ténèbres et ces soupirs, ces flammes de l'âtre et ces adjurations remplissent l'enfant du sentiment qui nous saisirait devant une assemblée infernale au fond des bois.
M. Barrès, la Colline inspirée, p. 305.
2 Demande au nom de Dieu, par un appel aux sentiments religieux.Par ext., cour (mais style soutenu). Prière instante, supplication. Imploration, supplication. || Il s'entêtait, malgré les adjurations de sa famille.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Adjuration — • An urgent demand made upon another to do something, or to desist from doing something, which is rendered more solemn by coupling with it the name of God Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Adjuration     Adjuration …   Catholic encyclopedia

  • Adjuration — Ad ju*ra tion, n. [L. adjuratio, fr. adjurare: cf. F. adjuration. See {Adjure}.] 1. The act of adjuring; a solemn charging on oath, or under the penalty of a curse; an earnest appeal. [1913 Webster] What an accusation could not effect, an… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • adjuration — I noun affirmation, attestation, averment, avouchment, avowal, avowance, declaration, legal pledge, oath, pledge, solemn avowal, swearing, sworn statement, testimony, vouching, vow II index affirmance (legal affirmation), asseveration, assurance …   Law dictionary

  • adjuration — ADJURATION. s. f. Formule dont l Église se sert dans les exorcismes. Les adjurations que l on fait dans les exorcismes. Après plusieurs adjurations …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • adjuration — (n.) late 14c., exorcism, from L.L. adjurationem (nom. adjuratio) a swearing to, noun of action from pp. stem of adjurare (see ADJURE (Cf. adjure)). Originally a term in exorcism (with conjuration). General sense is from 17c …   Etymology dictionary

  • adjuration — Adjuration, Iuramenti exactio …   Thresor de la langue françoyse

  • adjuration — Adjuration. s. f. v. Action par laquelle on adjure. Les adjurations que l on fait dans les Exorcismes. aprés plusieurs adjurations …   Dictionnaire de l'Académie française

  • adjuration — [aj΄oo rā′shən] n. [L adjuratio, a swearing to < pp. of adjurare, ADJURE] 1. a solemn charge or command 2. an earnest entreaty …   English World dictionary

  • adjuration — (a dju ra sion ; en poésie de cinq syllabes) s. f. 1°   Formule dont l Église catholique se sert dans les exorcismes. 2°   En langage général, prière instante, sommation avec prière. Après de longues adjurations, il lui fit avouer.... HISTORIQUE… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • adjuration — /aj euh ray sheuhn/, n. 1. an earnest request; entreaty. 2. a solemn or desperate urging or counseling: an adjuration for all citizens of the beleaguered city to take shelter. [1605 15; < L adjuration (s. of adjuratio), equiv. to adjurat(us), ptp …   Universalium